Accès rapides
Accueil Mairie Sanary-sur-Mer > A la une > Actualités > Pose de la première pierre de la nouvelle capitainerie

Pose de la première pierre de la nouvelle capitainerie

Pose de la première pierre de la nouvelle capitainerie

Sanary, destination culturelle maritime !

Le port de Sanary-sur-Mer est un lieu stratégique au coeur de la ville : pêche, marché hebdomadaire, marché nocturne, promenades et animations estivales (concerts, manifestations...) rythment cet espace et en font un lieu de rencontre vivant et convivial.

Avec ses 630 anneaux, il accueille chaque année près de 3 000 navires, dont 38 sont des bateaux d’intérêt Patrimonial et 3 sont classés au titre de Monument Historique sur les 8 bateaux estampillés Patrimoine de France dans la région PACA. D’ailleurs, plusieurs médias le classent parmi les plus beaux ports de France ! Et le magazine Cruise Insight a surnommé la Ville qui lui sert d’écrin « Perle inattendue de la Méditerrannée ». Il est donc essentiel de valoriser cette ressource afin d’en assurer le bon développement.

 

CONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE URBAINE

L’objectif majeur de la ville de Sanary-sur-Mer est de mettre en avant ces espaces destinés à accueillir des milliers de visiteurs chaque année, sans dénaturer le charme de ce petit port de Provence. Ainsi, l’aménagement de promenades, l’organisation des activités nautiques, ou encore la valorisation d’un patrimoine maritime, sont des engagements forts pour permettre à la ville de garder sa place privilégiée dans le carnet d’escales des vacanciers.

La nouvelle capitainerie témoigne de cette envie d’améliorer le confort d’usage de cet équipement essentiel à la vie des Sanaryens comme des plaisanciers.

 

DE LA CAPITAINERIE AU COMPTOIR CULTUREL MARITIME

La construction de la nouvelle Capitainerie en « Comptoir culturel maritime» rejoint l’aménagement de l’Office de Tourisme en «Comptoir culturel d’information ».

Ainsi, l’établissement devient relais de l’Office de Tourisme dans la promotion et le développement de l’ensemble du territoire mais pourra également assurer l’organisation d’activités nautiques et la valorisation du patrimoine maritime. Cet aménagement considérable renforce également le statut de la commune de Sanary en tant que Ville labellisée « France Station Nautique ».

Ce nouvel établissement permettra également d’améliorer l’accueil des plaisanciers grâce aux espaces de détente, aux nouvelles technologies d’information et de communication, le libre accès WIFI mais également d’assurer leur sécurité avec la mise en place d’une télésurveillance du port et des bâteaux.

Ce nouvel équipement beaucoup plus grand et accueillant sera performant avec une approche de sensibilisation aux gestes éco-responsables. Il respectera la nouvelle réglementation thermique, avec une démarche environnementale et peu énergivore.

Des campagnes de communication sur les éco-gestes seront effectuées pour sensibiliser les usagers, les plaisanciers et les touristes sur la nécessité de protéger l’environnement. Il sera également possible d’y dispenser des formations ou encore d’y accueillir des assemblées générales et autres réunions nautiques.

Cette structure permettra également l’accueil d’une école de plongée. Il est donc prévu l’ajout d’un bassin vitré destiné à l’initiation à la plongée visible depuis l’extérieur et une salle de cours, adaptés également aux personnes à mobilité réduite. L’ensemble des équipements créés sera accessible aux personnes en situation de handicap.

Le lève-personnes du port situé à proximité immédiate est d’ores et déjà adapté à l’architecture de la future Capitainerie et de son école de plongée et il sera mis à disposition en cas de besoin.

La promotion qui sera ainsi faite des sports de plongée sera d’autant plus importante que cet équipement sera mis à la disposition des élèves des écoles primaires et du collège de Sanary et de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume.

Ce bâtiment sera également composé d’un sanitaire public pour les hommes et les femmes et aux personnes à mobilité réduite, et d’un sanitaire Ports Propres avec douches, un change bébé et un coin laverie.

 

TRAVAUX

Dans une architecture contemporaine sobre et élégante, le projet dessiné par M. Damien Fluchaire de l’atelier NAOM (Nouveaux Architectes of Marseille) rappelle les constructions des remparts, « telle une fortification façonnée dans la colline, portant la ville sur son dos et faisant dignement face à la mer... »

Son implantation à l’emplacement de l’ancien Yachting Bar au creux de la Montée des Oratoires n’est pas sans importance ni sans difficulté, car il a fallu maintenir la visibilité des habitations existantes, imposant une contrainte de hauteur. De plus, les études de sol ont révélé que l’intégralité du mur soutenant la Montée des Oratoires devait être conforté pour assurer sa pérennité.

Après les travaux de désamiantage et de démolition du Yachting bar, les fouilles archéologiques imposées par la réglementation, et la réalisation des réseaux reliant le futur poste de relevage à la station d’épuration sous la future chaussée, la Commune a donc procédé à la construction du Comptoir Culturel Maritime avant de réaliser les aménagements de surface qui intégreront entre autres les terrains de boules.

Le Comptoir Culturel Maritime dispose au rez de chaussée d’un accueil, d’un espace de détente, de deux bureaux pour le personnel, d’un vestiaire et d’un atelier aménagé pour les agents du port. À l’étage, une vigie permet une supervision sur l’ensemble du plan d’eau.

Le projet prévoit également un sanitaire public et des sanitaires Ports Propres et un centre de plongée avec bassin d’initiation. Ce bassin sera chauffé et équipé d’une paroi vitrée qui aura une double fonction: d’une part rassurer les plongeurs débutants (qui auront vue sur le port), et d’autre part permettre aux parents de voir évoluer leurs enfants lors des baptêmes de plongée. Il sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

La toiture-terrasse de ce bâtiment accessible au piétons, offre une surface supplémentaire d’espace piétonnisé de 300 m² depuis le Boulevard Courbet permettant ainsi une vue surplombant le port.

Durant les travaux, l’emprise du chantier occupera l’intégralité du terrain de boules. Une grue mobile sera nécessaire à la réalisation de la construction des voiles et du mur de soutènement du Boulevard Courbet.

Aucun survol en charge ne s’effectuera au dessus des habitations et de la chaussée.

Par ailleurs, l’intégralité de ces travaux participe à la démarche volontaire d’amélioration de la qualité environnementale de son port avec la demande de certification « Ports Propres ».