Accès rapides
Accueil Mairie Sanary-sur-Mer > A la une > Actualités > Devoirs de vacances terminés pour les écoles

Devoirs de vacances terminés pour les écoles

Pour le bien-être de ses 1200 écoliers sanaryens, la commune a programmé près de 400 interventions et a consacré cet été plus de 150 000 euros à l’entretien de ses quatre écoles publiques.
L’Ecole privée Saint-Jean a bénéficié de la maintenance de ses TNI et des classes tablettes.
Remise en peinture, nettoyage, réparation, maintenance du matériel numérique (TNI et tablettes), valorisation des espaces verts, entretien des préaux, des salles polyvalentes et des sanitaires…, chaque école a également été dotée d’un dispositif de sécurité de pointe.

Ce travail aura mobilisé huit services municipaux et une dizaine d’entreprises. L’heure est à l’état des lieux ; la cloche peut sonner.

Devoirs de vacances terminés pour les écoles

 

Objectif visé

La politique de rénovation des écoles, conduite par M. le Maire, est claire. Il faut qu’au terme de son mandat actuel, toutes les classes et tous les espaces communs de chaque école aient été rénovés et repeints entièrement au moins une fois.

Pour achever le travail en 5 ou 6 ans, il faut qu’au minimum 6 classes et 2 parties communes soient traitées chaque année. Chacun de ces espaces est donc entièrement repeint, tous les 5 ou 6 ans (sauf besoin exceptionnel).

Contexte du projet

Tous les étés, les écoles font l’objet de réparations et de rénovations importantes. Cela pour garantir les meilleures conditions d’accueil aux élèves et aux enseignants.

Les écoles sont des lieux de vie à besoins constants. Leur forte fréquentation implique anticipation et réactivité de la part des équipes techniques et de maintenance. L’idée est de rénover et repeindre chaque espace sans attendre qu’il soit trop dégradé.

Les vacances scolaires sont propices aux réfections et aux travaux les plus importants.

Descriptif des travaux réalisés durant l’été 2018

Rénovation / Entretien

Près de 400 interventions ont été programmées cet été, dans les groupes scolaires de La Vernette et de Jean-Michel Cousteau. Il s’est essentiellement agit de travaux de remise en peinture, de réparations courantes (STM) et de nettoyage (société Pro Impec).

Extérieurs

Les cours et les abords de chaque école ont bénéficié de l’entretien courant des espaces verts : taille, replantation des espaces vides et remplacement de sujet morts.

Un « carré » de pelouse synthétique a été installé dans la cour de l’école élémentaire de La Vernette.

Panneaux acoustiques

Pour le bien-être des enfants et du personnel scolaire, la commune lutte contre les nuisances sonores et améliore le confort accoustique de ses écoles en dotant leurs réfectoires de panneaux acoustiques. La Ville de Sanary s’est donnée trois ans pour doter ses quatre écoles publiques. Cet été, la pose de panneaux accoustiques a concerné l’école élémentaire Jean-Michel Cousteau.

Stores occultants

L’ensemble des rideaux du groupe scolaire de La Vernette a été remplacé.

La commune a choisi un matériel occultant performant, afin de contrôler le débit lumineux et d’assurer une protection solaire efficace.

Informatique

La maintenance des Tableaux Numériques Interactifs (TNI), des ordinateurs portables de pilotage et des tablettes informatiques a été confiée à la société ORDISYS. La Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume (CASSB) a financé cette maintenance, pour les écoles élémentaires (Saint-Jean, Vernette et Cousteau). La Ville a financé la même maintenance pour les écoles maternelles Vernette et Cousteau.

Sécurité

De nouveaux systèmes d’alarme et d’horloge, allant au-delà des exigences des plans particuliers de mise en sureté (PPMS), ont été installés dans les quatre écoles des deux groupes scolaires La Vernette et Jean-Michel Cousteau, pour un montant total d’environ 20 000 €.

La réglementation en vigueur exige que chaque établissement scolaire dispose d’un système d’alerte capable de distinguer deux types de plans particuliers de mise en sûreté (PPMS risques majeurs / PPMS « attentat intrusion »).

Par conséquent, la Commune a fait évoluer le matériel d’alerte de ses écoles publiques (Groupes scolaires de la Vernette et de Jean-Michel Cousteau).

La Commune a retenu la société BISS pour réaliser les travaux cet été et avant la prochaine rentrée scolaire.

Le coût total de cette installation s’élève, pour les quatre écoles, à 19 342.94 euros TTC.

Aides de l’Agglomération Sud Sainte-Baume

La CASSB a participé à hauteur de 34 046,40 € TTC pour la maintenance annuelle des classes numériques des écoles élémentaires La Vernette, Saint-Jean et Jean-Michel Cousteau.