Sanary-Sur-Mer

Vous êtes dans : Accueil > Vivre la ville > Zoom sur ... l'Actu > Mieux vivre à Sanary > Les archives > Mieux Vivre à Sanary n° 218 - Juin 2017

Mieux Vivre à Sanary n° 218 - Juin 2017

Mieux vivre à Sanary N° 218 :

Les élèves de Sanary et de toutes les écoles élémentaires de la Communauté d’Agglomération sont dotés dans leur classe d’un tableau numérique, et chacun d’eux a reçu une tablette Ipad, qui reste à l’école, et chaque enseignant a été doté d’un ordinateur.
Aujourd’hui, nous avons entrepris les démarches pour que les collégiens soient équipés de tablettes et leur classe de tableaux numériques, ceci dans un étroit partenariat entre le Département, l’agglomération Sud Sainte Baume et l’inspection académique.
En effet, je ne peux me résigner à l’idée que les enfants, après avoir connu l’essentiel de leur enseignement à l’aire du numérique, se retrouvent au collège à l’aire de la craie.
Certes, les deux sont compatibles et nous ne nous immiscerons pas dans les approches pédagogiques car cela relève de l’autorité des enseignants et c’est très bien ainsi.
Mais nous devons être attentifs aux attentes des enseignants et donner à notre jeunesse les moyens de bénéficier des meilleurs supports et des meilleures conditions d’enseignement.
La jeunesse n’a pas le temps d’attendre, Jean-Michel Cousteau a eu le loisir de le mesurer, quand disant à des enfants de CM2 « à l’an prochain », ils lui ont répondu : « nous serons en 6ème et nous ne pourrons pas vous rencontrer ».
Chaque année de perdue est une marche de ratée pour le meilleur accès au savoir.
Dire que l’enfant est au centre de nos préoccupations, cela a du sens uniquement si nous passons aux actes.
C’est notre projet partagé par tous.
La meilleure façon d’effacer les différences d’approches, c’est de se poser la question : « Qu’est ce qui est important pour l’enfant ? ».
Nous faisons ce choix à Sanary et maintenant à l’intercommunalité.
Il y a quelques années déjà, une inspectrice de l’éducation nationale me reprochait « Sanary ce n’est pas l’école de la République, c’est l’école du Maire », je lui répondais que « tout Maire lève l’impôt et qu’il choisit sa manière de l’investir ».
Je suis très fier avec mes collègues que nos principaux budgets soient la culture, l’éducation et la jeunesse.
Lors du départ de madame Géraldine Gaudino, actuelle inspectrice de l’éducation nationale, j’ai eu l’occasion de la remercier d’avoir partagé avec nous cette belle ambition.
De beaux projets ont pu se concrétiser grâce à son implication, sa volonté et son dynamisme.
C’est ensemble que nous pouvons y arriver.
Et profitant de la présence de celle qui lui succédera dans quelques jours, Madame Nathalie Greppo Chaignon, je lui ai dit « j’espère que dans quelques années, nous pourrons dire que ce n’est pas l’école du Maire ou du Président de l’interco, mais que nous sommes la République des enfants ».
Les enfants devenant adolescents ont besoin de toute notre attention et de toute notre vigilance.
Nous vivons dans un monde où le meilleur côtoie le pire.
Les enseignants avec la Municipalité multiplient les recommandations aux enfants et aux parents pour les protéger des risques du numérique.
Attention à ces ados qui sont accros de leur ordinateur et de leur tablette.
Le cerveau a ses limites et l’abus d’écran est nocif pour la santé.
Parents soyez aussi vigilants sur les contacts de vos enfants.
Toutes sortes de malfaisants et de pervers peuvent rôder autour de vos proches.
Enfin, soyez attentifs aux sites consultés par les uns et par les autres, certaines images ne sont pas propices à un développement psychologique harmonieux des adolescents.
L’ère du numérique est un formidable moment pour utiliser de nouvelles technologies, pour autant, comme toujours, il faut en faire le meilleur usage.
Ces recommandations m’ont été suggérées par un très jeune adolescent, preuve en est que nous pouvons garder toutes les raisons d’espérer.

Ferdinand BERNHARD
Maire de Sanary-sur-Mer
Président de la Communauté d'Agglomération Sud Sainte-Baume
Conseiller Départemental du Var

 

En téléchargement                            

 

Coordonnées

Sanary-Sur-Mer
Place de la république CS 70001
83112 Sanary-sur-mer - Cedex - France

Tél : (+33) 4 94 32 97 00
Fax : (+33) 4 94 88 12 04

Télécharger la carte de visite (.vcf)