Sanary-Sur-Mer

Vous êtes dans : Accueil > Vivre la ville > Zoom sur ... l'Actu > Mieux vivre à Sanary > Les archives > Mieux Vivre N°160 - Août 2012

Mieux Vivre N°160 - Août 2012

Mieux vivre à Sanary N° 160 :

Le Conseil Municipal du 25 Juillet a été l’occasion de voter la signature de trois nouveaux baux à construction. 

• Le premier concerne la mise en location du terrain de l’ancien CCAS, Avenue de la Résistance, au profit de la construction d’une maison de retraite (78 lits dont 14 lits Alzheimer et 5 places d’accueil de jour).

 Le constructeur finance à ses frais la totalité de l’établissement qui reviendra (avec le terrain) à la Commune à la fin du bail.
Il reverse à la ville de Sanary un loyer capitalisé en début de bail qui sert à financer la construction du nouveau CCAS sur l’îlot des Picotières, actuelle- ment en chantier.
Création d’emplois à la clef, travail pour les entreprises de construction et une assurance pour nos anciens et leur famille de trouver un lieu de résidence de fin de vie décent et accessible à tous.

• Le deuxième concerne aussi la mise en location pour une maison de retraite médicalisée (77 lits dont 17 lits Alzheimer) d’un terrain dont nous faisons l’acquisition à la Pinède du Verger.
Le loyer capitalisé versé en début de bail sert à payer la parcelle de terrain et nous bénéficierons de la construction d’un bel édifice dont la ville, là aussi, aura la pleine propriété à la fin du bail sans avoir à débourser un seul euro.
Ces deux maisons de retraite médicalisées pourront accueillir tous les sanaryens y compris ceux qui sont dépendants, sans ressource et sans famille.

Deux véritables réalisations sociales

• Le troisième est la mise en location d’un terrain appartenant à la  ville au profit d’une société HLM qui réalisera à ses frais, dès la fin de l’année, 30 logements sociaux très confortables qui deviendront propriété de la ville à l’issue du bail sans que la ville n’ait à financer quoi que ce soit.

Le loyer versé en début de bail sera à la fois une livraison de locaux au profit de la ville pour donner toute sa place à la caserne des pompiers et le verse- ment d’un capital qui finance les travaux ayant permis d’aménager la 1ère partie de la caserne inaugurée il y a quelques semaines par Monsieur Paul MOURIER, Préfet du Var.

Au bout du compte, les pompiers bénéficieront d’une caserne neuve, spacieuse et confortable sans que le Service Départemental d’Incendie et de Secours, qui aurait dû la construire à ses frais (c’est sa compétence), ne débourse d’argent, ni d’ailleurs la commune qui s’est fait construire cet établissement par les amé- nageurs des logements sociaux situés au- dessus du centre de secours.

Au bout du bail, la ville récupèrera la totalité des locaux HLM et caserne sans totalité des locaux HLM et avoir à payer un seul euro.

Vous voyez donc, avec ses trois nouveaux exemples que la ville de Sanary fait preuve d’innovation et d’originalité.

Des équipements neufs, qui :

- augmentent largement le patrimoine communal sans débourser d’argent
- permettent à la ville de percevoir des loyers pour investir donc d’augmenter encore le patrimoine
- de faire travailler des entreprises
- de créer des emplois
- d’avoir des équipements publics qu’elle n’a pas à financer (maisons de retraite)
- d’en réaliser d’autres qui sont hors ses compétences, pallie le manque de crédits des organismes responsables (caserne des pompiers)

Les loyers capitalisés sont des avances consenties par le locataire, elles ne sont ni remboursables, ni sujettes à paiement d’intérêt.

Par les temps qui courent où les banques ne prêtent plus (ou alors à des taux très élevés) ni aux collectivités, ni aux particuliers, on ne peut que se féliciter de cette technique que vient de recevoir la confirmation de son bon usage par la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) réduisant au silence ceux qui n’ont pas compris que la bonne gestion peut consister à autre chose qu’à prendre de l’argent dans la poche du contribuable.

Cordialement
Ferdinand Bernhard
Maire de Sanary-sur-Mer
Conseiller Général du Var

En téléchargement :

Directement en ligne :

Coordonnées

Sanary-Sur-Mer
Place de la république CS 70001
83112 Sanary-sur-mer - Cedex - France

Tél : (+33) 4 94 32 97 00
Fax : (+33) 4 94 88 12 04

Télécharger la carte de visite (.vcf)