Sanary-Sur-Mer

Vous êtes dans : Accueil > Vivre la ville > Démarches administratives > Environnement > J'aime mon terroir je dis NON à la LGV

J'aime mon terroir je dis NON à la LGV

Je signe la pétition "J'aime mon terroir je dis NON à la LGV"  

 

Les ELUS DE L’OUEST VAROIS souhaitent manifester fermement leur opposition face à l’évolution du projet LGV PACA conduit par RFF qui ne respecte pas le courrier ministériel du 29 juin 2009. 

Réseau Ferré de France a dévoilé 3 tracés, le 19 Octobre 2011, appelés fuseaux, soumis à la concertation publique à partir du 7 Novembre 2011. RFF a fixé au 22 Décembre 2011, la date de clôture de cette concertation, soit à peine 6 semaines pour boucler un projet pourtant si lourd de conséquences pour nos territoires, et sans connaissance de l’impact environnemental, économique et social sur le territoire.
 
Cette ligne à grande vitesse (LGV) pose d’énormes problèmes que ce soit en termes d’environnement, économiques et sociaux ou financiers.
 
· En termes environnementaux : les fuseaux proposés par Réseau Ferré de France traversent d’une part des zones naturelles de très grande qualité qui pourraient être considérées comme des espaces remarquables au sens de la loi littoral, mais aussi le vignoble de Bandol et différentes communes rurales et du littoral. A ce titre, aucun des fuseaux n’est recevable ni par les élus locaux ni par la population qui manifeste sa désapprobation.
 
· En termes économiques et sociaux : ce projet ampute gravement le vignoble de Bandol, appellation dont la surface est relativement restreinte et qui est mondialement connue. Il impacterait les cités balnéaires du littoral et celles des territoires ruraux, et aussi, selon les cas, un certain nombre de zones d’activités économiques.
 
· En termes financiers : ce projet au coût pharaonique a été estimé en 2008 à 20 milliards d’€ (et tout le monde sait bien que le coût augmentera au fil des années) doit être supporté pour partie (50%) par les collectivités territoriales.
  
Est-il raisonnable de le maintenir à l’heure où l’Etat réduit d’une part, ses concours aux dites collectivités et d’autre part, les appelle à limiter leur endettement ? Ce projet n’est-il pas contradictoire dans le contexte actuel, où l’Etat associé aux collectivités souhaite se désendetter ?
 
LES ELUS DE L’OUEST VAROIS, toutes tendances politiques et échelons électoraux confondus, les députés Josette Pons et Jean-Sébastien Vialatte, décident de s’opposer à ce projet de LGV PACA tel que présenté dans les fuseaux proposés étant donné les conséquences humaines, économiques, environnementales et sociales.

Prenez connaissance des différentes propositions de tracés en téléchargeant le document pdf ci-dessous.  

Réunion publique du 10 novembre 2011 (partie 1)

Réunion publique du 10 novembre 2011 (partie 2)

Reportage France 3 - 5 Novembre 2011 

 Un chantier LGV, c'est quoi dans la réalité ? 

Coordonnées

Sanary-Sur-Mer
Place de la république CS 70001
83112 Sanary-sur-mer - Cedex - France

Tél : (+33) 4 94 32 97 00
Fax : (+33) 4 94 88 12 04

Télécharger la carte de visite (.vcf)